×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Culture

« De mon balcon » : Une série touchante de photographies de Paris désert lors du premier confinement !

By Charley Zaragoza

photographies Philippe Enquin livre de mon balcon photographies paris noir et blanc confinement

À l’occasion du premier anniversaire du confinement national qui a bouleversé nos vies, retour sur une vision unique et touchante de Paris vidée de sa vie. Le photographe Philippe Enquin a dédié une série de photographies, prises depuis son balcon parisien, au confinement. 

Le mois de mars 2020 a été une première dans l’histoire. Le monde, faisant alors face aux débuts explosifs et incontrôlés de la pandémie de Covid-19, a décidé de se confiner. Face à cet ennemi invisible, le virus SARS-Cov-2, la stratégie adoptée par les gouvernements à travers le monde a été de rester chez soi. En France, c’est le 17 mars 2020 que le confinement a été mis en place pour la première fois. Si les images de Paris vide ont fait le tour d’Internet dès les premiers jours du confinement, on vous propose ici de redécouvrir cette période si particulière, vue d’en haut. Philippe Enquin est retraité, mais il est surtout photographe. Confiné comme nous tous, il a décidé de continuer à capturer le monde depuis chez lui, et a pris plus de 3000 clichés de Paris vidée depuis son balcon. Des bisous volés, des scènes de vie touchantes, le quotidien des sans-abris… Autant de sujets que Philippe a pu immortaliser.

Philippe Enquin livre de mon balcon photographies paris noir et blanc confinement applaudissements soignants
© Philippe Enquin

L’homme a sorti un livre en autoédition, compilant 140 tirages de sa série de photographies. Le livre est disponible dans plusieurs librairies parisiennes, qui ont besoin de notre soutien après ce confinement difficile. De son balcon du deuxième étage, aidé par un printemps particulièrement ensoleillé, Philippe Enquin a pu capturer le quotidien, avec ses clichés en noir et blanc d’une profondeur unique. Des applaudissements au balcon en soutien aux soignants à 20 heures, à des moments d’humanité innocents, ce livre est un témoin touchant d’une période unique de notre vie.

Philippe Enquin livre de mon balcon photographies paris noir et blanc confinement
© Philippe Enquin
Photos de couverture : © Philippe Enquin