De Calder à Koons, bijoux d’artistes : la nouvelle expo des Arts Décoratifs

Le musée des Art Décoratifs présente l’exposition De Calder à Koons, bijoux d’artiste. La collection idéale de Diane Venet à partir du 8 mars prochain. 

Après l’immense succès de l’exposition Dior, le musée des Arts Décoratifs présente une nouvelle exposition orientée sur les bijoux d’artistes. De Koons à Niki de Saint-Phalle, en passant par Calder, Hirst ou encore Dali, c’est une sur-enchère de couleurs et de fantaisies qui débutera le 8 mars dans l’aile du Louvre.

rubon
Les bijoux, des mini-œuvres d’art

Alexander Calder à Jeff Koons, Max Ernst, Pablo Picasso, Niki de Saint Phalle, César, Takis, ou encore Louise Bourgeois, beaucoup d’artistes se sont intéressés au bijou. Et les œuvres qui naissent de cette fusion font naître un genre unique, à part, qui n’appartient pas à l’univers de la joaillerie ni tout à fait à celui du monde de l’art. Car ici on parle d’art porté et portable.

Le bijou est plus intime : geste d’affection, il a souvent été réalisé pour un ami, un amant, un proche. De plus, si les bijoux sont généralement dessinés par l’artiste, ils sont ensuite réalisés par des orfèvres, à partir de matériaux traditionnels : de l’or, de l’argent…

« L’infiniment petit rejoint l’infiniment grand. »

Les œuvres miniatures sont exposées au côté d’œuvres plastiques plus conséquentes, permettant de comparer les échelles, le travail, la minutie. Une scénographie originale et intelligente signée Antoine Plazanet.

Voir les bijoux au côtés des œuvres permet de redécouvrir toute une facette des artistes que l’on ne connaissait pas, ou peu. C’est une façon d’aller plus loin dans leur univers, de dévoiler un peu leur intimité.

Diane Venet et le bijou d’artiste

Diane Venet, passionnée par le bijou d’artiste, souhaite partager son amour du genre en prêtant 230 pièces inestimables au musée des Arts déco. Le musée y a ajouté quelques œuvres empruntées ici et là pour une exposition complète sur plus de 150 artistes internationaux.

« Ma passion pour le bijou d’art est née le jour où Bernar s’est amusé à enrouler autour de mon annulaire gauche une fine baguette d’argent pour en faire une alliance… Ce geste, attendrissant dans sa spontanéité a eu un autre effet sur moi, celui de me faire découvrir l’univers trop peu connu de ces bijoux d’art uniques, précieux pour leur rareté et leur charge symbolique souvent à l’origine de leur création ».

Bernar Venet, bague Ligne indéterminée, 1998
Or. Pièce unique, Collection Diane Venet
Photo : Greg Favre, Paris © Adagp, Paris, 2018

 

Photo de bannière : Musée des arts décoratifs

(Visited 305 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Street Art dans le Marais : plus qu’une semaine pour découvrir les œuvres !

Il ne vous reste plus qu’une semaine pour faire la fameuse visite guidée “Street art dans le Marais”, ...

La maison de Gainsbourg bientôt ouverte au public ?

La maison de Gainsbourg, fermée depuis 1991 et soigneusement conservée par sa fille Charlotte, sera ré-ouverte sous forme ...

collageportes_flickr_parissecret

“Close the door” : une expo photo pour tous les fans de portes

Art déco, art nouveau, haussmannienne ou romantique, les portes de Paris resplendissent dans leur uniformité ou leurs différences. ...