×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être Top Nouveautés

Coronavirus : 1 fleuriste sur 7 a fermé en France depuis le début de l’épidémie !

2000 fleuristes ont fermé boutique !

Laura Coll Laura Coll

Coronavirus : 1 fleuriste sur 7 a fermé en France depuis le début de l’épidémie !

En France, pas moins de 2000 enseignes de fleuristes ont définitivement fermé boutique depuis le début de la crise sanitaire. C’est le constat fait par Europe 1 le vendredi 18 septembre dernier, après avoir consulté les chiffres de l’organisation interprofessionnelle du végétal. Au total, cela représente 1 fleuriste sur 7. 

Le déconfinement n’a pas suffit à renflouer les caisses… 

Comme de nombreux commerces, les fleuristes ont été durement touchés par la fermeture des boutiques dans le cadre du confinement en France. Contraints de jeter des millions de fleurs durant le confinement, les fleuristes avaient finalement obtenu de pouvoir rouvrir pour vendre le traditionnel muguet du 1er mai. Depuis, le déconfinement n’a pourtant pas suffit à renflouer les caisses pour bon nombre d’entre eux. En cause ? L’interdiction des rassemblements ou leur forte limitation tels que les mariages, les funérailles ou les salons qui constituent une importante source d’activité pour les fleuristes. “Plus globalement, il n’y a pas eu en France de séminaires d’entreprises, de congrès. Et pour les fleuristes qui sont dans les grandes villes, il n’y a pas eu de touristes étrangers, habituels clients des grands hôtels et donc pas de fleurissement dans les hôtels parce qu’ils étaient fermés” a ainsi détaillé sur Europe 1 Mickaël Mercier, le président de l’interprofession du végétal.

Durant la crise, certains fleuristes ont redoublé de passion et d’inventivité…

@deschamps_fleuriste_paris

À Paris pourtant, certains fleuristes ont redoublé de passion et d’inventivité pour inciter autrui à s’offrir des fleurs durant la crise, à l’instar de la bucolique et fantasmagorique boutique Deschamps Paris dont la devanture est inondée de fleurs multicolores. Pendant le confinement, le célèbre fleuriste parisien arborait sur les vitres de sa boutique de gigantesques « On livre ! » accompagné de son numéro de téléphone en lettres colorées. Parant également sa devanture de panneaux aux jeux de mots so green tels que « c’est tout vert » pour attester de sa réouverture, Luc Deschamps proposait aux parisiens un déconfinement aux airs de flower power, déployant ses fleurs sur la place publique et émerveillant les badauds grâce à une multitude de fleurs colorées.

Les fleuristes comptent sur la Toussaint et les fêtes de fin d’année…

Si à l’image de Deschamps Paris, certains fleuristes ont su se réinventer pour redresser la barre, il faudra cependant patienter un peu avant que le secteur voit le bout du tunnel en France. Les fleuristes comptent ainsi sur la Toussaint et les fêtes de fin d’année qui sont traditionnellement des périodes de forte activité pour renflouer les pots. Notons qu’en France, la filière végétale représente pas moins de 53 000 entreprises et 170 000 emplois. 

Images à la Une : Shutterstock & @deschamps_fleuriste_paris