Comment composter à Paris (et avancer dans sa démarche zéro déchet)

Ça y est, vous l’avez décidé, cette année vous passez zéro déchet ! Mais une fois le plastique éliminé de votre vie, comment vous défaire de tous ces déchets organiques ?

Composter à Paris, ce n’est pas si compliqué ! Il existe deux solutions : la meilleure, sans doute, est d’avoir un bac collectif à proximité, (sachez que s’il n’y en a pas, vous êtes peut-être éligibles à en installer un avec vos voisins !), mais si ce n’est pas le cas il n’est pas impossible de composter chez soi !

« En triant et valorisant ses biodéchets à la source grâce au compostage, on peut réduire de 77 kg le poids de déchets produits par an par habitant ! » La Ville de Paris

Voilà tout ce qu’il faut savoir pour bien composter à Paris.

Animations proposées par l’association “le moissonneur des Lilas” dans les jardins partagés pendant la fête des jardins 2014 dans le jardin Serge Gainsbourg, Paris 19ème: compostage, musique orgue de barbarie, promenade découverte
Le compostage, comment ça fonctionne?

Le principe du compostage est de transformer les déchets organiques en compost (oui oui, tout est dans le nom), c’est à dire en engrais. Les déchets sont déposés dans un bac, le composteur, dans lequel grâce à l’humidité, à l’ajout de matière sèche et aux petites bêtes qui s’y développent, ils se décomposent pour se transformer en compost.

Que peut-on composter?
  • épluchures de fruits et légumes
  • restes alimentaires
  • coquilles d’œufs
  • marc de café, sachets de thé
  • filtres en papier
  • essuie-tout
  • cartons salis à déchiqueter
  • plantes d’intérieur
  • feuilles mortes
  • fleurs fanées
  • résidus végétaux…
Qu’est ce qu’on ne peut pas composter ?
  • les agrumes
  • l’ail et l’échalote (qui sont des vermifuges)
  • les corps gras (huile, beurre…)
  • les noyaux
  • les viandes et les poissons

Comment composter à Paris ?

D’abord, sachez que le Plan Compost est inscrit dans les mesures d’amélioration de la vie parisienne, vous pouvez donc recevoir de l’aide de la ville pour composter ! Elle propose un guide expliquant toutes les solutions existantes pour composter à Paris, ainsi que ses différents dispositifs d’accompagnement.

Les conditions pour obtenir un bac, par exemple, sont de : réunir au moins 7 foyers participants, désigner un référent, obtenir l’accord du gestionnaire d’immeuble, avoir un débouché pour le compost (plantes, potager…), et… c’est tout !

Impossible d’avoir un bac partagé ? Vous pouvez aussi installer un lombricomposteur chez vous. Pour ça, il faut : s’inscrire lors des campagnes de dons organisées par la mairie de Paris, venir récupérer sur place le kit de lombricompostage lors des journées de distribution organisées par la Ville, assister à la formation de 15-20 min réalisée par un maître-composteur, envoyer le « bon de vers » et une fois les fameux vers reçus démarrer le lombricomposteur !

Il ne vous restera plus qu’à entretenir votre petit composteur (en ajoutant de la matière sèche et en brassant, entre autres) et vous serez déjà des citoyens plus verts !

Un exemple de réussite :

Bonne chance !

Photo de bannière : Amis de la terre via Flickl

(Visited 147 times, 3 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

sceaux_flickr_parissecret

Découvrez le parc de Sceaux, un écrin de verdure à deux pas de Paris

Si vous cherchez une véritable bouffée d’air à deux pas de Paris, c’est l’heure de sauter dans le ...

Il a neigé à Paris, vous voulez voir à quel point c’est beau ?

Il a neigé à Paris, et malgré l’enfer des transports et des routes, c’est beau. Magique même. On ...

50 000 graines distribuées gratuitement pour végétaliser Paris

Avec l’opération « Des graines à tous les étages », 50 000 sachets de graines seront distribués gratuitement ...