Art numérique et musique électronique : la programmation de la Gaîté Lyrique

Lieu dédié à l’art numérique sous toutes ses formes, la Gaîté Lyrique a une programmation printanière béton aussi bien du côté musique qu’expositions.

“La transgression par le spectacle, l’immersion par les images, l’obsession par la musique et le questionnement de l’identité par le genre sont ici les maîtres mots d’une programmation qui laisse libre court à l’émerveillement, l’apprentissage, et la transmission.” La Gaîté Lyrique

Ancien théâtre à l’architecture sublime, la Gaîté Lyrique est aujourd’hui le temple du futur, un lieu d’art et de vie hôte d’expositions, de concerts, maison de création et d’innovation tournée vers le numérique et ouverte à tous. L’endroit ou aller si vous êtes fans ou curieux d’art interactif, d’expérience insolite et de musique éclectique.

Le Figaro
La Programmation musicale

Pour fêter le printemps, la Gaîté Lyrique a prévu une bien jolie programmation de musique électronique et variée, avec un prix d’entrée de 20€ à 30€.

Petit fantôme le mardi 20 mars : Le multi-instrumentiste, longtemps investit dans des collectifs (Frànçois & The Atlas Mountains, Crane Angels, Le Pingouin, Iceberg), propose aujourd’hui une expérience solo, musicalement riche et envoûtante. Accompagné de Mak Jak qui propose une pop moderne aux sonorités hip-hop et électro, mêlant guitares aériennes, basses saturées et flow acéré.

Joris Delacroix le samedi 24 mars : L’auteur des titres Air France et Maeva revient avec un opus différent, fruit d’une nouvelle recherche musicale pour laquelle Joris Delacroix s’est remis au piano, se replongeant dans les classiques et s’abîmant dans les synthétiseurs, avec une soif stimulante d’enrichir ses mélodies et ses sonorités.

Carte Blanche à Bondax le samedi 31 mars : un duo « house-garage » précédé et suivi de DJs set. Pourquoi Bondax mérite une salle bondée ? Parce que leur son a failli s’éteindre après le vol de leur équipement à Budapest. Mais persévérants et déterminés, ils sont repartis de zéro et nous offrent le résultat de leurs efforts la semaine prochaine !

Kazy Lambist le jeudi 5 avril : une électro-tropicale douce mais festive, des morceaux chaleureux qui vont feront croire au retour de l’été. Incontournable pour les amoureux du genre.

Romain Humeau le vendredi 6 avril : Ancien chanteur du groupe EIFFEL, Romain Humeau revient avec un 4ème album solo intitulé Mousquetaire #2, rock’n’roll.

Cascadeur le 16 mai : Cascadeur offre toujours de véritables spectacles visuels qui nous plonge dans l’univers de leurs albums.

Phoenix le 30 et 31 mai : Deux nouvelles dates ont été ajoutées après que les 3 premières aient affichées sold out en un claquement de doigt. Dépêchez-vous !

Lord Esperanza le 22 juin : du rap poétique et une esthétique hipster, Lord Esperanza est un petit génie de la musique : a 21 ans il sort déjà son 3ème EP (dont un de 16 titres).

Côté expo : Capitaine Futur et la supernature

Un titre déjà complètement insolite pour une expo multidisciplinaire tournée sur la question : Les technologies et la création contemporaines sont-elles des domaines réservés aux grands ?
Parce que depuis 2011, Capitaine futur embarque les gens de tout âge à la découverte de l’art d’aujourd’hui.

Et du 4 avril au 15 juillet 2018, il investit la Gaîté Lyrique avec une exposition mais aussi tout une programmation de concerts, conférences, ateliers, projections, cours de thérémine, et jeux vidéos. Regardez la vidéo, ça ne laisse pas indifférent !

La Gaîté Lyrique, 3 bis rue Papin, 75003

Photo de bannière : La Gaîté Lyrique via Facebook

(Visited 399 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

5 expos insolites à ne pas manquer ce mois-ci

Poupées instruments politiques, peintures aux influences franco-japonaises, armures nippones du XIIe siècle ou encore vastes projections contemporaines, voici ...

Que faire pour la fête de la musique à Paris ?

C’est la fête de la musique, une de nos journées préférées de l’année ! Célébrations de l’été et du ...

« Le romantisme, c’est un truc de bonhomme » ou la nouvelle expo du YAM

Le YAM (Young Artists Montmartre) présente une nouvelle exposition façon street art, avec les peintures sur bois de ...