×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Nature & Bien-être Top Nouveautés

Anne Hidalgo veut instaurer une limite de 30 km/h dans tout Paris si elle est réélue !

Charley Zaragoza Charley Zaragoza

Anne Hidalgo veut instaurer une limite de 30 km/h dans tout Paris si elle est réélue !

Dans son programme en accord avec les écologistes, les limites de vitesse en voiture dans Paris pourraient chuter. 30 km/h en ville, 50 km/h sur les grands axes et le périphérique. 

Lancée dans son plan de transformation de Paris en une ville plus verte, Anne Hidalgo annonce chaque semaine de nouvelles mesures de développement durable. La Maire sortante songe aujourd’hui à faire avancer le projet qui transformerait Paris en « zone 30 ». Les véhicules seraient désormais limités à 30 km/h dans les rues de la ville, et à 50 km/h sur les grands axes et les boulevards. Le périphérique, qui est aujourd’hui limité à 70 km/h, se verrait aussi restreint à 50 km/h. De quoi faire à nouveau grincer les dents des automobilistes, après les multiples fermetures de rues parisiennes et l’annonce du maintien des pistes cyclables provisoires si réélection d’Anne Hidalgo. Réduire la limite de vitesse en ville a pourtant de nombreux avantages, plus qu’en termes de pollution. Les nuisances sonores, qui sont de retour avec le déconfinement, seraient aussi diminuées avec une vitesse réduite.

Pierre Verdy – AFP

D’autres mesures ont été annoncées en plus de ce projet de « zone 30 », qui existe déjà depuis longtemps. Notamment, l’interdiction des véhicules diesel dans Paris à l’horizon 2024. Sur les 5 prochaines années, Anne Hidalgo souhaite aussi supprimer la moitié des places de stationnement dans Paris. Le but ? Élargir les trottoirs et agrandir l’espace public. Les jours du boulevard périphérique tel que nous le connaissons sont peut-être aussi comptés. Cette barrière entre Paris et la petite couronne pourrait devenir plus un vrai boulevard qu’une autoroute, avec moins de voies, plus de transports et même des passages piétons et vélos. Vous pensez quoi de ce programme ?

Photo de couverture :  Le Parisien/Philippe Lavieille