×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...

6 millions de visiteurs sont venus admirer l’Arc de Triomphe de Christo

Alexandre Lasry Alexandre Lasry - Staff Writer

christo arc de triomphe

Aussi critiqué qu’admiré, l’Arc de Triomphe emballé par Christo à titre posthume a beaucoup fait parler de lui ! Si l’œuvre monumentale a eu son lot de détracteurs avant et après qu’elle ne soit érigée, l’Office de tourisme de Paris a récemment révélé qu’elle avait reçu à peu près 6 millions de visiteurs pendant la durée totale de l’empaquetage ! Pas mal pour « un truc qui ne sert à rien » !

Des visiteurs venus de France… et d’ailleurs

Pour arriver à ce chiffre impressionnant, l’Office de tourisme de la ville s’est appuyé sur plusieurs données. D’une part, Orange Flux Vision Tourisme a pu fournir des estimations précises concernant la fréquentation de la zone du 18 septembre au 3 octobre. Ces analyses ont ensuite été croisées avec celles de a RATP qui a pu étudier à son tour l’affluence des stations avoisinant le monument. Tout ce dispositif a par ailleurs été approuvé par la CNIL.

Le rapport de l’Office du tourisme a également permis d’en savoir un peu plus sur la provenance de la population. 30% des visiteurs étaient en effet étrangers. Autre donnée étonnante : seulement 40% de ceux qui sont venus admirer le monument étaient franciliens.

Pied de nez aux critiques

D’abord vivement controversé, le projet a finalement convaincu les observateurs. La dernière œuvre du duo Christo et Jeanne-Claude est peut-être même celle qui a eu le plus de succès. L’Arc de Triomphe empaqueté a en effet dépassé les records de fréquentation des précédentes œuvres des deux artistes.

Le projet a également subi son lot de critiques sur l’aspect économique. Il lui a souvent (et à tort !) été reproché qu’il allait coûter cher aux Français. La réalité est tout autre, la construction a été autofinancée à 100% par l’artiste. On estime même à 235 millions d’euros les retombées économiques générées par l’évènement !

Image à la une : André Grossmann – 2019 – Christo – AFP

 

Top Nouveautés