×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
Top Nouveautés

3200 vélos vandalisés, le Gobee Bike quitte la France

Mahaut Fauquet Mahaut Fauquet

3200 vélos vandalisés, le Gobee Bike quitte la France
Le Gobee Bike, ce vélo vert pomme qui avait envahi les rues de Paris l’année dernière, sera retiré de toutes les villes de France.

Si pour beaucoup (avec les gros problèmes que rencontre le Vélib’), le Gobee Bike représentait l’avenir du vélo parisien, tout espoir s’arrête ici. En effet, face au vandalisme et aux vols répétés, la société hongkongaise basée dans plusieurs villes du monde a décidé de quitter la France pour de bon.

Le Gobee Bike avait un système bien particulier : sans borne, il pouvait se débloquer à l’aide d’une simple application mobile. Nous pouvions ainsi louer le vélo pour une durée donnée (24h, 48h ou plus) et le reposer où bon nous semblait.

« Notre bonne volonté et nos efforts n’auront pas suffi », explique la société dans le communiqué de presse annonçant l’arrêt immédiat de son activités française. Trop de vélos ont été retrouvés cassés, vandalisés, enfermés dans des cours d’immeubles et même… dans la Seine ! La récolte des vélos a déjà commencé à Paris, si vous voulez apporter un coup de main, vous pouvez signaler un vélo en envoyant un mail à contact@la-petite.recyclerie.fr

Une publication partagée par @ma____to le

Certains vélos en libre-service sont encore disponibles via les entreprises Ofo (vélos jaunes) et Obike (vélos oranges).

Photo de bannière : Gari Maure via Flickr