10 films d’animations à voir pour redécouvrir Paris

Paris, ce n’est pas que dans les films ! Muse des réalisateurs du monde entier, Paris est également la toile de fond de nombreux films d’animations.

Puisque le froid s’est finalement installé à Paris, il est temps de sortir les plaids et retrouver son bon vieux canapé ! Voilà une liste de films d’animations pour vivre Paris sans quitter son petit nid douillet !

Paris Jazzy : Les Aristochats (1971)

Un film disney cultissime ! Ici, on est dans le Paris de la Belle Époque, qui contraste avec l’ambiance jazzy et colorée ! L’histoire, vous la connaissez tous : une aristocrate un peu trop fan de ses chats souhaite leur léguer toute sa fortune. Super vexé, son valet décide de se débarrasser des félins. C’est sans compter sur l’aide des chats de gouttières musicos qui s’associent aux “aristochats” pour les aider à retrouver le chemin de la maison !

Paris médiéval : Le Bossu de Notre Dame (1996)

Les personnages principaux : la Cathédrale de Notre Dame, ses gargouilles funky et son légendaire bossu ! Quasimodo le sonneur de cloches tombe amoureux d’Esméralda la bohémienne qui tombe amoureuse de Phoebus le capitaine de la garde. Un triangle amoureux qui finit quand même beaucoup mieux que dans la version originale de Victor Hugo ! Les concepteurs du dessin animé ont étudié la cathédrale de Notre-Dame pendant des mois pour en restituer les moindres détails !

Le Paris des Pigeons : La Vieille dame et les pigeons (1996)

Un agent de police sans le sou observe régulièrement une vieille dame nourrir des pigeons de mets délicats et raffinés. Jaloux, affamé, il décide de suivre la vieille dame, note l’adresse de son appartement, se fabrique un costume de pigeon géant et s’invite chez elle pour profiter à son tour de ses bons repas. Primé dans de nombreux festivals, ce dessin animé presque sans muet met en scène des personnages excentriques dans des décors parisiens. On aperçoit par ailleurs le Champ de Mars, les pieds de la Tour Eiffel, les rues et escaliers de Montmartre et une terrasse de café.

Le Paris de la révolution russe : Anastasia (1998)

Un film qui ne se déroule pas intégralement à Paris, mais qui nous permet d’en découvrir tout de même de nombreux endroits emblématiques. Au début du XXe siècle, en Russie, le méchant Raspoutine lance un sortilège contre la dynastie du Tsar. La révolution éclate alors et, pendant la fuite, la princesse Anastasia se perd. Devenue amnésique, elle est embarquée des années plus tard dans une arnaque destinée à restituer la princesse perdue à sa grand-mère. La scène finale a lieu sur le pont Alexandre III. Raspoutine, le magicien, y anime les chevaux des statues ornementales et les lance sur ses ennemis.

Paris la nuit : Tous les I de Paris s’illuminent (1999)

Dans un grand magasin Parisien, un veilleur de nuit et un chat sont éperdument amoureux d’un buste de couturière, dont le plus grand désir est de devenir une femme. À mi-chemin entre l’enchantement du conte de fées et un univers fantastique un peu creepy, ce court métrage d’animation réunit en une étonnante comédie musicale des marionnettes désarticulées, auxquelles Rachel Des Bois, M et Arthur H prêtent leur voix.

Marcellin Caillou (2001)

Celui-là, vous ne pouvez que l’aimer, car c’est Sempé qui l’a fait ! Tons pastels, poésie, retour en enfance… tout l’univers du dessinateur du « Petit Nicolas » se retrouve dans cette très fidèle adaptation, fable sur l’amitié, la confiance en soi et la différence.

Le Paris des sorcières : Verte (2002)

Petite, j’étais super fan de Verte, cette petite fille qui refuse d’être sorcière, dans son appartement Montmartre ! L’adaptation en film est toute mignonne et malicieuse. On y retrouve tous les endroits emblématiques du XVIIIe, une sorte d’Amélie Poulain en dessin-animé quoi !

Le Paris en mode cycliste : Les triplettes de Belleville (2005)

Réalisé par le même créateur que La Vieille Dame au Pigeon, Les Triplettes de Belleville est le premier long métrage de Sylvain Chomet. Le film raconte l’histoire de l’orphelin Champion, élevé par sa grand-mère Mme.Souza, à Paris. Le jeune enfant triste se découvre une passion pour le vélo… et devient coureur au tour de France ! Mais ils se fait enlever et emmener aux USA lors de l’épreuve. Pour retrouver son petit-fils, Mme Souza n’hésite pas à traverser l’Océan sur un pédalo jusqu’aux États-Unis, où elle fait la rencontre de trois vieilles dames, les Triplettes de Belleville….

Paris gastronomique : Ratatouille (2007)

Le film qui rend les rats de Paris bien plus friendly ! Ratatouille en une phrase, c’est le meilleur de la gastronomie française cuisiné par la plus grande hantise des cuisines : un rat ! On y retrouve un restaurant luxe, des personnages et des plats stéréotypés : des portions minuscules, des présentations millimétrées, et des saveurs parfaites.

Le Paris félin : Une vie de Chat (2010)

Un Arsène lupin aux oreilles de chat ! Dino est un chat qui mène une double vie : le jour, il vit avec Zoé, la fillette d’une commissaire de police qui ne parle plus depuis la disparition de son père. La nuit, il escalade les toits de Paris en compagnie de Nico, un cambrioleur acrobatique. Jeanne, la maman commissaire de police, est surbookée : elle doit à la fois arrêter l’auteur de nombreux vols de bijoux, et s’occuper de la surveillance du Colosse de Nairobi, une statue géante convoitée par Costa, le criminel responsable de la mort de son mari policier. Jusqu’au jour où…

Paris inondé : Un Monstre à Paris (2011)

Né d’une expérience scientifique douteuse, le monstre musicien nous emmène à l’époque de Paris sous l’eau, au moment des grandes inondations du début des années 20 ! Poétique et chantant, on y découvre un joli Paris au son des voix de Vanessa Paradis et M ! Un film d’animation 3D de Bibo Bergeron, co-réalisateur de « Gangs de requins », une fiction ponctuée de faits historiques réels (crue de la Seine, inauguration du funiculaire de Montmartre).

(Visited 872 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

Le Père Lachaise, une promenade étrange et bucolique

Le Cimetière du Père Lachaise est l’un des plus connus au monde. Comptant de nombreuses célébrités, il est ...

Les plus belles photos des toits de Paris

Entre la tour Eiffel, le Sacré Cœur et les toits de Paris, on ne saurait pas dire qu’est-ce-qui ...

SalutLaRue, le compte Instagram qui revisite Paris avec humour

Des arbres qui éternuent, un chat mafieux et des statues particulièrement bavardes, l’étalage du poissonnier qui se transforme ...