×

TAPEZ VOTRE RECHERCHE ET APPUYEZ SUR ENTRÉE

Chargement...
À faire Nature & Bien-être

Le Musée Albert Khan rouvre ses somptueux jardins d’Eden !

Un véritable havre de paix...

Laura Coll Laura Coll

Le Musée Albert Khan rouvre ses somptueux jardins d’Eden !

Il est l’un des sites les plus visités d’ile de France en dehors de Paris : Le Musée Albert Kahn, installé à Boulogne Billancourt. Après plusieurs mois consacrés à sa rénovation, cette envoûtante et dépaysante petite bulle de verdure rouvre enfin ses somptueux jardins, comparables à un jardin d’Eden… Un petit air de paradis semble souffler à nouveau sur la petite couronne…

Un idéal de paix universelle répandu par Albert Kahn et ses jardins extraordinaires… 

« Je ne vous demande qu’une chose, c’est d’avoir les yeux grands ouverts. » tel était l’adage d’Albert Kahn, ce banquier et philanthrope français animé par un idéal de paix universelle. À Boulogne-Billancourt, si le Musée départemental Albert Kahn propose de découvrir ses travaux du XXe siècle, consacrés à la diversité des peuples et des cultures, ses magnifiques jardins hors du temps invitent au voyage. Ainsi, collections d’images et jardins se répondent et s’éclairent mutuellement.

Aménagé en 1894 par le paysagiste Eugène Deny, Albert Kahn se voue corps et âme à l’art du jardin en devenant propriétaire en 1895. Jusqu’en 1910, il compose peu à peu son jardin en achetant une vingtaine de parcelles, réparties sur pas moins de quatre hectares. Un jardin dit « de scènes » où chaque jardin se fait l’écho à un courant de l’art. Jardin français, anglais ou japonais : ils répondent tous à l’idéal de paix universelle répandu par Albert Kahn.

En septembre, le jardin d’Éden de la petite couronne vous rouvre ses bras

Classé « musée de France » par l’État et inscrit au titre des monuments historiques, ces derniers mois, le musée départemental Albert-Kahn a fait l’objet d’un grand projet de rénovation. Si le site dans son entièreté sera ouvert au grand public en 2021, ses jardins ont quand à eux ont enfin rouvert leurs portes ce 21 septembre 2019.

Nouveaux arbres et fabriques illuminées s’offriront désormais aux visiteurs, faisant souffler un vent nouveau de fraicheur sur les différents espaces du parc si cher à notre coeur. Sa rivière apaisante, ses serres ou son jardin japonais font de lui un véritable jardin d’Éden, un havre de paix qui nous avait tant manqué…