8 films français Netflix à “binge-watcher” quand il fait froid

On est en février, il fait moche et froid, quels prétextes trouver pour rester bien au chaud chez soi ? Un mot : Netflix !

Il a neigé. Au passé. Finies les premiers émerveillements devant cette petite couche immaculée et éclatante, maintenant la neige est noire, ça glisse et ça caille. Pour ne pas que vous vous ennuyiez, on a choisit 8 films français disponibles sur Netflix pour vous tenir compagnie !

Le plus haineux : 99 francs

Frédéric Beigbeder déteste tout et tout le monde, ça on le saura. Dans son livre, plus tard adapté en film et joué par Jean Dujardin, Octave est le maître du monde : il exerce la profession de rédacteur publicitaire. Il décide aujourd’hui ce que vous allez vouloir demain. Pour lui, “l’homme est un produit comme les autres”. Il est couvert d’argent, de filles et de cocaïne. Pourtant, il doute.

Le plus drôle : OSS 117

Les deux sont dispo sur Netflix. Alors plutôt que de braver le froid pour entendre vos potes se plaindre du froid qu’il fait, prenez rendez-vous avec Hubert, vous serez sûrs de passer une bonne soirée. D’ailleurs, vous avez entendu qu’il y allait avoir un 3 ?

Le plus déprimant : Polisse

Polisse est un film quasi documentaire qui suit le quotidien de la BPM (Brigade de Protection des Mineurs). Donc ceux qui se chargent des gardes à vue de pédophiles, des arrestations de pickpockets mineurs, des auditions de parents maltraitants, des dépositions des enfants, des dérives de la sexualité chez les adolescents… Un film qui montre la dureté d’une profession difficile, mais aussi la solidarité entre collègues et les fous rires incontrôlables dans les moments les plus impensables. 

Le plus culte : Leon

L’un des films les plus cultes de Luc Besson, featuring Jean Réno et baby Nathalie Portman : Un tueur à gages répondant au nom de Léon prend sous son aile Mathilda, une petite fille de douze ans, seule rescapée du massacre de sa famille. Bientôt, Léon va faire de Mathilda une “nettoyeuse”, comme lui. Et Mathilda pourra venger son petit frère…

Le plus nostalgique : Jeux d’enfants

Un jeu d’enfant qui devient dangereux une fois adulte. Marion Cotillard et Guillaume Canet se cherchent, s’aiment et se haïssent tout au long de ce film que l’on a vu 50 fois mais qu’on ne se lasse pas de voir. Pour la beauté de l’amouuuur.

Le plus triste : Le Grand Bleu
La première fois, j’ai pleuré comme une fontaine. La deuxième comme une cascade. Pourtant ce film, je continue de le voir encore et encore, pour la beauté des images, le jeu d’acteur et l’histoire unique. Une rivalité de deux enfants, dans la mer, en Grèce, qui se poursuit lorsqu’ils sont adultes. Lequel des deux plongera le plus loin et le plus profond ? Leurs amours, leurs amitiés, avec les humains et avec les dauphins, à la poursuite d’un rêve inaccessible.
 
La plus belle histoire d’amour : La Vie d’Adèle

Une histoire d’amour passionnelle qui lie Adèle, une lycéenne timide, et Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve…

Le plus indépendant : Les Garçons et Guillaume à table

Avec Guillaume dans les deux premiers rôles : le sien et celui de sa mère. Une comédie tirée de son One Man Show, fine et touchante, qui fait tomber bien des clichés.

Photo de bannière : Unsplash

(Visited 400 times, 1 visits today)

Tags:

Ads

You May Also Like

11 plages pour profiter de l’été sans quitter le Grand-Paris

Il fait au moins 8000ºC ? Ça tombe bien, la majorité des plages d’Ile-de-France ont ouvert ce week-end ...

3 raisons incontestables d’aller visiter Fontainebleau ce week-end

Vous recherchez à mettre du vert et un souffle de campagne dans votre vie de parisien super busy ? ...

Philippe Milbault_parissecret

Les 10 endroits cachés qui vous feront voyager sans quitter Paris

Parisien de souche, l’omniprésente architecture haussmannienne vous ennuie ? Vous rêvez d’exotisme, d’ailleurs, mais vous n’avez pas de ...